Fukushima : arrêt par erreur d’une pompe de refroidissement

Publié le : Last updated:

Une pompe du système de refroidissement d'un réacteur de la centrale accidentée de Fukushima a été arrêtée temporairement lundi à cause d'une erreur de manipulation électrique, a annoncé la compagnie gérante. © Tepco/AFP/Archives

Une pompe du système de refroidissement d’un réacteur de la centrale accidentée de Fukushima a été arrêtée temporairement lundi à cause d’une erreur de manipulation électrique, a annoncé la compagnie gérante.
© Tepco/AFP/Archives

Tokyo (AFP) – Une pompe du système de refroidissement d’un réacteur de la centrale accidentée de Fukushima a été arrêtée temporairement lundi à cause d’une erreur de manipulation électrique, a annoncé la compagnie gérante.

Selon un courriel de Tokyo Electric Power (Tepco), une des pompes servant à injecter de l’eau dans le réacteur un (l’un des trois dont le combustible a fondu) s’est arrêtée à 9H47 (00H47 GMT). Un système de secours a heureusement pris le relais, évitant une interruption du refroidissement qui aurait pu avoir des conséquences graves.

Cet incident serait dû à une coupure par erreur de l’alimentation électrique de cette pompe, un ouvrier ayant appuyé sur le mauvais bouton, selon Tepco.

De nombreux problèmes, dont plusieurs causés par des mauvaises manipulations, ont été signalés ces derniers mois dans le complexe mis en péril le 11 mars 2011 par un violent séisme suivi d’un tsunami dans le nord-est du Japon.

Quelque 3.000 travailleurs oeuvrent chaque jour à Fukushima Daiichi pour tenter d’éviter les nouveaux incidents graves et préparer le démantèlement des installations, une tâche qui prendra quatre décennies.

 

Media Query: