Bornéo : la construction d’une ligne ferroviaire à charbon crée la polémique

Publié le : Last updated:

Kalimantan, Indonésie: du charbon est chargé sur une barge en juin 2012 dans la région de Kalimantan sur l'île de Bornéo en Indonésie. © AFP PHOTO / ROMEO GACAD

Kalimantan, Indonésie : du charbon est chargé sur une barge en juin 2012 dans la région de Kalimantan sur l’île de Bornéo en Indonésie. © AFP PHOTO / ROMEO GACAD

Sur l’île de Bornéo en Indonésie, les défenseurs de l’environnement mènent une lutte sans relâche contre la construction d’une ligne ferroviaire de près de 150 km menaçant des écosystèmes et des populations fragiles.

Cette ligne traverserait les zones humides autour de Barito et de Mahakam, deux fleuves qui sont des ressources fondamentales pour les populations locales. En les traversant, ce projet ferroviaire détruirait en partie ces écosystèmes et menacerait donc les populations locales. Selon Arie Rompas, directeur de Central Kalimantan (membre de Friends of the Earth), « aucune étude d’impact n’a été mise en place pour étudier les retombées de ce projet sur l’environnement et les populations locales », note Mongabay. Financé par l’Etat et une ou plusieurs entreprises privées, ce projet fait partie d’une stratégie de développement économique de la zone. Une stratégie pointée du doigt par les défenseurs de l’environnement qui ajoutent que la construction de cette ligne ferroviaire va à l’encontre des objectifs du gouvernement en matière de réduction des émissions de carbone puisqu’il devrait entrainer une augmentation de la production de charbon et obliger les populations à se déplacer, note Mongabay.

Media Query: