L’Irak a enfin son premier parc national

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

LÂ’Irak a enfin son premier parc national

Mais en Irak © AFP PHOTO/ AHMAD AL-RUBAYE

Les marais d’Irak ont été classés parc national. C’est le premier du pays, qui fait encore face aux violences, souligne le New Scientist le 31 juillet. Ces marais avaient été asséchés à 93 % sous Saddam Hussein, mais restaurés grâce au travail de l’ONG Nature Irak après la guerre de 2002. Ainsi la totalité des 278 espèces d’oiseaux vivant dans ces marais, parfois appelé Jardin d’Eden en référence à la Bible, ont survécu aux transformations et sont revenus s’installer avec le retour de l’eau. Aujourd’hui, les marais dépendent pour leur approvisionnement en eau du Tigre et de l’Euphrate, mais le débti des deux fleuves pourrait se réduire avec la construction de barrages en amont . « Créer un parc, ce n’est pas seulement du papier. Cela signifie que nous pouvons réserver un pourcentage de l’eau des fleuves pour alimenter les marais. Disposer d’un approvisionnement en eau stable devrait permettre aux oiseaux et aux autres créatures de revenir à des niveaux dépassant même ceux des années 1970 », affirme Azzam Alwash, fondateur de Nature Iraq à l’origine de la restauration de cette zone humide.

Ce dernier a reçu en 2013 le prix Goldman pour son action.

Media Query: