Mort de 22 écoliers en Inde, probablement suite à l’empoisonnement de leur repas par des pesticides

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Inde empoissonment enfants

Un cultivateur indien procede à l’épandage de pesticides

22 enfants morts d’une intoxication, c’est le drame qui affecte le programme qui fournit gratuitement tous les jours un déjeuner pour aider 120 millions d’enfants à aller à l’école en Inde. En effet, mardi 16 juillet, 47 enfants du village de Dharmasati Gandaman dans l’état de Bihar ont été intoxiqués après avoir mangé un déjeuner constitué de riz avec du soja, 22 en sont morts. Cette tragédie a entraîné de violentes protestations. Surtout que « un docteur de l’hôpital local a déclaré qu’il était probable qu’un pesticide soit à l’origine de la contamination », rapporte la BBC le 17 juillet. En effet, les écoliers intoxiqués présentaient des symptômes d’empoisonnement au phosphate. Le ministère de l’éducation mettait en cause un changement dans les huiles employées pour la préparation du repas. L’Etat va indemniser les familles des victimes.

Fournir un repas par jour aux enfants scolarisés fait partie des stratégies utilisées afin de garantir une scolarisation dans de bonnes conditions des plus démunis et cette approche a été intégrée aux Objectifs du Millénaire pour le Développement.

Media Query: