Une adolescente tuée par un requin à la Réunion

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Une adolescente tuée par un requin à la Réunion

Saint-Paul, La Réunion : des gendarmes français patrouille dans la baie de Saint Paul à la recherche d’une adolescente tuée lors d’une attaque de requin le 15 juillet 2013 alors qu’elle nageait à moins de 5 mètres du rivage. Une partie de son corps a été emporté par l’animal, les secours sont à sa recherche. AFP PHOTO / IMAZ PRESS REUNION

Une adolescente de 15 ans qui se baignait dans la baie de Saint-Paul à moins de 5 mètres du rivage a été attaquée par un requin ce lundi. La jeune fille est morte sur le coup.

L’attaque s’est produite vers 12h15 heure locale près du cimetière marin de la baie. Seule la partie supérieure du corps de la jeune fille a été récupérée. Les autorités sont toujours à la recherche de la partie inférieure qui a été emportée au large. Selon Gina Hoarau, directrice de la sécurité publique à Saint Paul, « les conditions de cette attaques sont surprenantes. On ne pensait pas qu’un requin pouvait venir si près de la côte ». La baignade était interdite à cet endroit de l’île, mais le panneau l’indiquant manque souvent, note Le Monde. Par anticipation, le préfet Jean-Luc Marx a mis en place « une mesure de prélèvement requin après attaque ». Il ne s’agit pas de la première attaque mortelle sur une baigneur à La Réunion, 4 victimes – qui nageaient au moment de l’attaque – ont été déplorées par le passé, en 1981, 1984, 1998 et 1999 selon The Florida Program for Shark Research (FPSR).

Media Query: