Invasion de poissons papillons dans les Caraïbes

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Caraïbes : les requins ne peuvent rien contre les poissons papillon

VENEZUELA : Un poisson papillon. AFP PHOTO/MIGUEL GUTIERREZ

Le poisson papillon originaire de la région indo-pacifique a, depuis quelques années, envahi les Caraïbes. L’intervention humaine est devenue la seule méthode fiable pour en réguler la population qui ne craint aucun des prédateurs natifs de ces eaux : requins, mérous…

Selon John Bruno, professeur de Biologie en charge de l’étude parue dans Plos One, « les poissons papillons sont installés pour de bon, la seule méthode de régulation est désormais la pêche ». Les prédateurs natifs de la région, les requins et les mérous n’arrivent pas à eux seuls à réguler la population de cette espèce invasive. Les poissons papillon ont en effet des épines toxiques sur leur dos qui menacent la santé de l’animal qui le mange. Les spécialistes de l’université de Caroline du Nord ont étudié pendant 3 ans la population de cette espèce invasive sur 71 récifs coraliens. Au cours de cette période, aucune relation n’a été mise en avant entre la densité des poissons papillons et celle des prédateurs. Et l’étude de conclure, « qu’un management actif et direct, sous forme d’une pêche encadrée, est la seule solution à la régulation du nombre de poissons papillon dans les caraïbes », note Phys.org.

Media Query: