Chine, vaste braconnage d’oiseaux migrateurs dans le Hunan

Publié le : Last updated:

Chine, vaste braconnage dÂ’oiseaux migrateurs dans le Hunan

La montagne Tianmen dans le Hunan – Chine © GOH CHAI HIN / AFP

Deux journalistes chinois Yan Jiawen et Li Feng dénoncent une chasse massive d’oiseaux migrateurs dans la région du Hunan en Chine. En effet, une partie de ces oiseaux est protégée et se retrouve en vente sur les marchés ou dans les restaurants de la région. Les journalistes du Changsha Evening news ont infiltré les chasseurs, les braconniers et les commerçants dans les Montagnes de Luoxiao, une escale importante sur la 2e route la plus empruntée par les oiseaux migrateurs en Chine. Là, de nombreux braconniers attendent les volatiles à l’aide de puissantes lampes LED, de filets, de pièges et de fusils. Pratiquée traditionnellement avec des feux de bois pour attirer les oiseaux sur les flancs de ces monts brumeux, cette chasse a pris de l’ampleur. « Un chasseur affirme que le 3 octobre 2012, un groupe de chasseur a collecté une tonne de carcasses d’oiseaux, », écrit le China Dialogue le 24 juin. Ces oiseaux sont ensuite vendus sur les marchés locaux et même si les autorités connaissent ce trafic, elles semblent peu désireuses d’intervenir. Le prix des oiseaux varie selon leur degré de protection et de rareté. Face à ce braconnage, Deng Xuejian, professeur à l’Université du Hunan propose d’instaurer un sanctuaire d’observation des oiseaux pour les protéger ; « quand les gens réaliseront que les oiseaux attirent les touristes et qu’ils peuvent en vivre, pensez-vous qu’ils poursuivront la chasse ? » L’article publié a été récompensé par un prix en juin 2013 pour son impact puisqu’il a été à l’origine d’une campagne de protection des oiseaux baptisée « laissez les oiseaux prendre leur envol » encore en cours tandis que les autorités du Hunan ont commencé à prendre des mesures face à cette chasse sauvage.

Media Query: