Etats-Unis : des burgers au lion

Publié le : Last updated:

Etats-Unis : les burgers au lion font débat

Washington, Etats-Unis: Le triple whopper the burger king équivaut à plus de 1360 calories. AFP Photo/Paul J. Richards

La vente et la consommation de viande de lion sont autorisées aux Etats-Unis. Mais depuis quelques mois des burgers à la viande de lion divisent les Américains.

Ce n’est pas la première fois qu’un plat atypique fait parler de lui. On avait déjà eu les bâtonnets d’antilope en Afrique du Sud et les plats à base de rat ou de renard en Chine. Cette fois ci, ce sont des burgers au lion qui divisent les Américains. Les lions africains ne sont pas listés sur la liste rouge des espèces menacées, il n’est donc pas interdit de consommer de leur viande. Aux États-Unis, des lions issus de zoos ou de cirques sont donc envoyés à l’abattoir, comme n’importe quel autre animal, pour finir en steak.

Selon Le Monde, cette nouvelle recette divise, d’un côté ceux que l’éthique empêche de consommer de la viande d’une espèce vulnérable, de l’autre ceux qui brulent de gouter au roi de la jungle.

Media Query: