Naissance rare d’un lémurien menacé d’extinction à Besançon

Publié le : Last updated:

Naissance rare d'un lémurien menacé d'extinction à Besançon

Un bébé lémurien né au Jardin zoologique de Besançon, photographié le 30 mai 2013 © AFP Sebastien Bozon

BESANçON – (AFP) – Un bébé lémurien, de l’espèce « grand hapalémur », une espèce rare et classée en danger critique d’extinction, est né le 18 mai au Jardin zoologique du Muséum de la Citadelle de Besançon, a-t-on appris vendredi auprès de l’établissement.

Le nouveau né reste accroché sur le ventre de sa mère, Sorja, qui devrait le garder sur elle pendant environ deux mois. « Nous pourrons savoir si c’est un mâle ou une femelle lorsqu’il se décrochera », a indiqué à l’AFP Sandrine Apéry, vétérinaire du zoo.

« Nous sommes confiants sur ses chances de survie car sa mère s’en occupe bien et il est en bonne santé « , a-t-elle ajouté. Avec cette troisième naissance, Sorja est considérée comme la meilleure reproductrice pour la population captive du grand hapalémur (hapalemur simus).

Le grand hapalémur de Madagascar est classé « en danger critique d’extinction », menacé par la chasse et la déforestation. Il subsiste seulement 23 individus en captivité, et 600 dans la nature.

Raphaël, le père du petit lémurien, est né de parents issus du milieu naturel « ce qui assure un apport génétique nouveau » au sein de la population des grands hapalémurs en captivité, « tous plus ou moins apparentés », souligne la vétérinaire.

Le nom du bébé sera décidé par les auditeurs de la radio France Bleu Besançon via un concours organisé sur son site internet, en partenariat avec le muséum. « Nous avons demandé aux auditeurs de choisir un nom unisexe et à consonance malgache », précise Sandrine Apéry.

Le Muséum de Besançon est engagé dans la conservation de quatre espèces de lémuriens, dont trois se sont déjà reproduites avec succès. Cette naissance intervient dans le cadre d’un programme d’élevage européen de sauvegarde d’espèces menacées (EEP).

© AFP

Media Query: