Argentine: le millionnaire américain Tompkins fait don de 15.000 ha en Patagonie

Publié le : Last updated:

Argentine: le millionnaire américain Tompkins fait don de 15.000 ha en Patagonie

Vue aérienne du domaine « El Rincon », à Ibera en Argentine, propriété de l’Américain Douglas Tompkins, le 4 novembre 2009 © AFP/Archives Daniel Garcia

BUENOS AIRES – (AFP) – Le millionnaire américain Douglas Tompkins, ardent défenseur de l’environnement, a fait don jeudi d’une propriété de 15.000 hectares au Parc national Perito Moreno, situé en Patagonie argentine, pour en faire une réserve naturelle, a-t-il annoncé à Buenos Aires lors de la signature de l’acte.

[Lire notre rencontre avec Douglas Tompkins : Rencontre avec un philanthrope de l’écologie, Douglas Tompkins]

La donation de la propriété « El Rincon », dans la province de Santa Cruz, à la frontière chilo-argentine, permet de mettre dans le domaine public l’accès au mont San Lorenzo (3.706 mètres d’altitude), qui constitue la montagne la plus élevée de la Patagonie argentine, dans la Cordillère des Andes.

Le San Lorenzo, avec ses parois de granit à pic, est l’une des grandes destinations des Andes pour l’escalade.

Pendant la signature de l’acte de donation, l’ancien homme d’affaires Douglas Tompkins, qui est aussi alpiniste, a rappelé qu’en 1992, quand il avait escaladé le San Lorenzo, il avait constaté que « la partie la plus spectaculaire de la zone, pour une raison quelconque, avait été exclue du parc national ».

C’est alors qu’il avait pris la décision d’acheter ces terrains pour les intégrer à la réserve naturelle administrée par l’Etat.

« J’ai aujourd’hui la fierté de participer au processus d’agrandissement du parc naturel », a-t-il ajouté.

Interrogé sur sa motivation « pour faire un cadeau à l’Etat », il a répondu que c’était « le plaisir de faire partie du processus d’agrandissement des parcs ».

« Je recommande à tout le monde de faire de même », a-t-il ajouté en citant l’exemple des Etats-Unis où les réserves naturelles relèvent en grande partie du secteur privé.

« Les 55 parcs naturels des Etats-Unis ont été constitués avec des terrains donnés par des personnes privées, alors qu’en Amérique latine, ce n’est pas la tradition », a noté le millionnaire.

En 2004, Douglas Tompkins et son épouse Kris avaient déjà fait donation de 62.000 hectares de leur propriété Monte Leon pour la création du parc côtier marin du même nom, en Patagonie argentine.

Le couple est également engagé dans la préservation d’autres zones en Argentine, comme les Etangs de l’Ibera, dans la province de Corrientes (Nord-Est) et dans la forêt primitive du Chaco (Centre-Nord).

Douglas Tompkins a aussi permis la création de la plus vaste réserve écologique du Chili, le Parc Pumalin, dans la province de Palena, à 2.100 km au sud de Santiago.

Le magnat âgé de 70 ans a fait fortune notamment en créant deux firmes de vêtements, The North Face et Esprit.

© AFP

Media Query: