Le marché des forêts stagne après une forte hausse depuis 2 ans

Publié le : Last updated:

Le marché des forêts stagne après une forte hausse depuis 2 ans

Une forêt © AFP/Archives Valery Hache

PARIS – (AFP) – Le marché de la forêt a enregistré une stagnation en 2012 après la forte hausse des deux dernières années dans un contexte économique morose qui affecte les marchés du bois et de l’immobilier, mais le nombre de transactions sur les surfaces de moins de 10 hectares reste élevé.

Les transactions de parcelles de plus de 50 hectares ont baissé, selon des chiffres communiqués mercredi par la Société forestière, filiale de la Caisse des dépôts et spécialiste du secteur. Le marché avait connu une hausse continue depuis 2000.

Selon l’indicateur 2013 du marché des forêts, les prix des parcelles forestières ont reculé de 1,5% pour un prix moyen à l’hectare à 3.930 euros, « après deux années de forte hausse estimée (19,5%) due au rattrapage du prix du foncier, a expliqué Gilles Seigle, PDG de la Société forestière.

En 2012, le nombre de transactions a progressé de 10,5% en deux ans, pourtant les surfaces échangées reculent de 4,1% par rapport à l’an passé à 108.100 hectares. Cette baisse est due essentiellement à la baisse du prix du bois estimée à 8%.

Les petites parcelles comprises entre 1 à 10 hectares tirent leur épingle du jeu en progressant de 3% en 2012 et seraient à l’origine de l’augmentation du nombre total des échanges.

« La recherche croissante de petites parcelles boisées pour un approvisionnement en bois énergie ainsi que leur valeur refuge pourraient expliquer cette progression », selon M. Seigle.

Celles-ci représentent « un énorme potentiel » a estimé Francis Massé, vice-président de la Fédération nationale des sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural (FNSafer) et sont au coeur du défi de la restructuration forestière pour constituer des massifs économiquement exploitables » a-t-il ajouté.

A l’inverse, le marché des parcelles de 50 à 100 hectares est en recul de 20% tant en nombre de transactions qu’en surface.

L’indicateur du marché des Forêt est publié annuellement depuis 18 ans par la Société Forestière, en collaboration avec Terres d’Europe-Scafr (société de conseil pour l’Aménagement foncier rural) et la FNSafer.

© AFP

Media Query: