Lord Stern : « Des centaines de millions de personnes deviendront sans-abris »

Publié le : Last updated:

« Des centaines de millions de personnes deviendront sans-abris à cause du changement climatique »

Dhobley, Somalie : La carcasse d’une vache morte git au sol devant des soldats somaliens près de la ville frontière de Dhobley en Somalie en Août 2011. © AFP PHOTO/PHIL MOORE

Le seuil des 400 parties par millions (ppm) de CO2 dans l’atmosphère a été atteint la semaine dernière. L’économiste et expert climatique Lord Stern revient sur les conséquences de cette augmentation et son impact sur les populations à risques.

Les émissions de CO2 n’ont cessé de croitre au cours des 50 dernières années et nous venons de dépasser le seuil critique des 400 parties par millions, celui désigné par les experts comme le point de non retour quand aux conséquences du réchauffement de la planète. La dernière fois que ce seuil a été franchi, c’était il y a plus de 3 millions d’années, la mer s’est élevée 40 mètres plus haut qu’à l’heure actuelle et l’Arctique n’était pas glacé.

Lord Stern explique au Guardianqu’avec l’augmentation des températures, les déserts vont s’étendre et les schémas climatiques vont être modifiés. A l’échelle continentale, l’agriculture pourrait s’interrompre, déplaçant des centaines de millions de personnes à la recherche de nourriture et d’activités économiques. » Les réfugiés climatiques existent déjà, les habitants des îles Tuvalu en sont un parfait exemple.  » Mais avec l’augmentation des températures, leur nombre devrait augmenter. Ces déplacements entraineront des conflits étendus qu’il sera difficile de contrôler. »

En 1960, les émissions de CO2 augmentaient au rythme de 0,7 ppm chaque année, désormais c’est au rythme de 2,1 ppm par an.

Media Query: