Chine: manifestation contre un projet d’usine chimique

Publié le : Last updated:

Chine: manifestation contre un projet d'usine chimique

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi dans le sud-ouest de la Chine contre un projet d’usine chimique, ont rapporté les médias chinois. © AFP/Archives Gou Yige

PEKIN (AFP) – (AFP) – Plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi dans le sud-ouest de la Chine contre un projet d’usine chimique, ont rapporté les médias chinois.

Plus de 200 personnes se sont rassemblées dans la ville de Kunming pour protester contre un projet d’usine qui produira du paraxylène, un produit pétrochimique toxique utilisé pour fabriquer du tissu, a rapporté l’agence officielle Chine nouvelle.

Quelque 1.000 personnes, décrites comme des « badauds », ont encerclé les manifestants dont certains portaient des masques et brandissaient des banderoles, selon Chine Nouvelle.

D’autre part, la police a occupé en nombre les rues de Chengdu, la capitale de la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine, après que des habitants eurent préparé une manifestation contre une usine chimique voisine, ont affirmé des résidents contactés sur internet par l’AFP.

« Il y avait un grand nombre de policiers autour des bâtiments officiels, des espaces publics et aux carrefours importants de la ville », a raconté un habitant, précisant que des tracts distribués ces derniers jours appelaient à une manifestation.

« Ces tracts disaient que l’usine chimique avait de graves conséquences sur la santé de la population », a dit cet homme se faisant simplement appeler Liu. Il a ajouté que les autorités avaient répondu en appelant la population à ne pas manifester.

Des photos mises en ligne ont montré de nombreux policiers dans les rues, une présence expliquée par les autorités comme un exercice de protection contre les séismes.

« Il s’agit d’empêcher la contestation », a écrit un internaute sur le populaire réseau social Sina Weibo.

Des habitants ont rapporté sur internet que la manifestation n’avait pas eu lieu.

La région de Chengdu a été atteinte le mois dernier par un séisme de magnitude de 6,6, qui a fait 200 morts.

La Chine a été le théâtre de plusieurs manifestations contre des usines de paraxylène au cours des dernières années.

Les autorités locales de la ville côtière de Xiamen (sud-est) avaient annulé un projet d’usine de paraxylène après des manifestations ayant rassemblé des milliers de personnes en 2007.

Une autre manifestation à Dalian (nord-est) avait eu les mêmes effets en 2011.

La ville de Ningbo (est) a aussi annoncé l’annulation d’un projet similaire l’an dernier après des manifestations.

La Chine est le théâtre chaque année de dizaines de milliers de grandes et petites manifestations, selon des statistiques officielles.

Media Query: