Retrait de la protection rime avec diminution pour la population des loups des Rocheuses

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Retrait de la protection rime avec diminution pour la population des loups des Rocheuses

Un loup gris dans le Montana © AFP PHOTO/Montana FIsh, Wildlife & Parks/HO

La population de loups des Rocheuses a diminué de 7 % l’an dernier en raison du retrait pour l’espèce de sa protection au niveau fédéral. En conséquence, les loups peuvent de nouveau être chassés, ce qui a conduit à une diminution de leur population. Une première depuis 1995, rapporte le Los Angeles Times le 18 avril. Fin 2012, il y avait 1674 loups gris dans les Rocheuses alors qu’ils étaient 1804 l’année précédente. « Ce n’est pas une surprise. Les Etats veillent à réduire avec prudence la population des loups », explique Mike Jimenez en charge de la gestion du loup au département de la faune et des poissons. Le retrait de la protection fédéral au loup avait suscité une polémique et les critiques des écologistes.

Media Query: