Inde : la justice ordonne à la province de Gujarat de partager ses lions

Publié le : Last updated:

Inde : la justice ordonne à la province de Gujarat de partager ses lions

Inde, Ahmedabad: ambar, un lion d’asie agé de 7 ans, guette depuis son enclos au Jardin Zoologique de Kamla Nehru à Ahmedabad en mars 2013. La forêt de Gir dans la province de Gujarat à l’ouest de l’Inde, territoire des lions d’asie, attire des milliers de touristes venus du monde entier. © AFP PHOTO/Sam PANTHAKY

En Inde, la cour suprême du pays a ordonné à la province de Gujarat de partager quelque uns de ses lions menacés avec la province voisine de Madhya Pradesh afin de les protéger.

Les lions avaient pratiquement disparu du pays, mais grâce aux efforts de conservation de la province de Gujarat au cours des cinquante dernières années, la région compte désormais plus de 400 individus dans la forêt de Gir. Or les menaces de pandémies et de feux de forêts qui pèsent sur cette population isolée sont telles que les autorités ont demandé à la région de transférer certains de ses animaux à la province voisine afin d’augmenter leur chance de survie. Le nombre exact d’animaux sera décidé par un groupe d’experts scientifiques. Selon Phys.org, l’augmentation de la population empêchent désormais les jeunes males de s’approprier un territoire ce qui résulte en de nombreux affrontements et des problèmes de consanguinité.

Media Query: