Plus de 200 ONG demandent aux ministres de l’UE de soutenir une pêche durable

Publié le : Last updated:

Plus de 200 ONG demandent aux ministres de l'UE de soutenir une pêche durable

Des poissons dans un filet de pêche © AFP Fred Tanneau

PARIS (AFP) – Plus de 200 organisations environnementales, dont Greenpeace, Pew, Oceana ou WWF, ont annoncé jeudi avoir écrit aux ministres européens de la Pêche pour leur demander de s’engager en faveur de pratiques plus durables dans le cadre des discussions sur la réforme de la politique commune de la pêche.

Dans un courrier envoyé à tous les ministres, les organisations leur demandent « instamment » « de soutenir l’objectif fixé par le Parlement européen de restaurer les stocks de poissons d’ici 2020 et de mettre fin à la surpêche d’ici 2015 ».

Début février, le Parlement européen a approuvé à une large majorité une réforme qui, si elle est avalisée par les Etats membres, permettra de rendre plus durable la pêche dans l’Union européenne en mettant fin aux pratiques de surpêche.

Censée entrée en vigueur en 2014, cette réforme doit encore faire l’objet de discussions entre le Parlement et le Conseil, qui représente les Etats de l’UE. Un accord est espéré avant la fin du mois de juin.

« Les prochaines négociations entre le Conseil et le Parlement constituent une bonne occasion de montrer votre volonté d’agir pour la restauration des stocks de poissons », écrivent les associations aux ministres., soulignant que des objectifs de restauration « ont été adoptés par l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, la Russie et les États-Unis ».

© AFP

Media Query: