Paris accueille une toiture végétalisée de 7.000 m2 sur un centre commercial

Publié le : Last updated:

Paris accueille une toiture végétalisée de 7.000 m2 sur un centre commercial

Alain Bougrain Dubourg (2e G) et Anne Hidalgo (2e D) candidate PS à la Mairie de Paris au sommet du centre commercial Beaugrenelle (XVe) , le 4 avril 2013 © AFP Martin Bureau

PARIS – (AFP) – La plus grande toiture végétalisée de Paris, étendue sur 7.000 m2, soit l’équivalent d’un stade de football, a été inaugurée jeudi au sommet du centre commercial Beaugrenelle (XVe) en cours de réhabilitation, a constaté une journaliste de l’AFP.

Une épaisseur de 40 cm de terre a été répandue sur une partie de cette surface, où ont été semées des graminées et des plantes à bulbe, qui ne sont pas encore totalement sorties de terre. D’ici quelques mois, le tout devrait donner à cet espace le visage d’un jardin suspendu au-dessus de la Seine et entouré de tours d’immeuble bien plus hautes.

Le public n’aura pas accès à ce lieu mais un espace de 800 m2 sera réservé à un jardin géré par une association du quartier.

« C’est un projet significatif, de la taille d’un terrain de football, et qui représente à lui seul environ 10% de l’objectif de végétalisation des toits de Paris à l’horizon 2020 », a déclaré Bernard Michel, le PDG de Gecina, propriétaire du centre commercial.

Avec un projet de cette taille, « les toitures végétalisées ne sont plus que du végétal, ce sont aussi des animaux », a ajouté le chef d’entreprise, en soulignant la volonté de Gecina d’intégrer la biodiversité « dans sa manière de penser ses projets ».

La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) a été associée à ce projet, inédit en France pour un centre commercial, qui est destiné à accueillir à partir de l’automne quelque 120 boutiques, une dizaine de restaurants et un cinéma.

« On ne va pas avoir une forêt vierge en haut du centre commercial, mais une multitude d’insectes et nous l’espérons des oiseaux communs pour la région comme les mésanges, les rouge-gorges, les pinçons et même des oiseaux migrateurs qui pourraient y faire halte », a déclaré Alain Bougrain Dubourg, président de la LPO.

Des nichoirs vont être également installés et voisineront avec une dizaine de ruches.

Anne Hidalgo, première adjointe PS du maire de Paris, a déclaré lors de la visite d’inauguration qu’il n’était « plus possible aujourd’hui de concevoir la ville sans également concevoir la place de la nature » et que « la nature devait être partout en ville ».

« Ce projet montre que l’on peut concilier urbanisme et biodiversité », s’est réjouie la candidate à la succession de Bertrand Delanoë.

© AFP

Media Query: