Batho: 231 projets de petites centrales solaires retenus

Publié le : Last updated:

Batho: 231 projets de petites centrales solaires retenus

La ministre de l’Ecologie Delphine Batho a annoncé mardi que 231 projets de petites centrales solaires avaient été retenus par l’Etat, pour un investissement d’environ 100 millions d’euros et une puissance totale d’environ 50 mégawatts. © AFP Philippe Merle

LYON (AFP) – (AFP) – La ministre de l’Ecologie Delphine Batho a annoncé mardi que 231 projets de petites centrales solaires avaient été retenus par l’Etat, pour un investissement d’environ 100 millions d’euros et une puissance totale d’environ 50 mégawatts.

« Pour le photovoltaïque, je vous annonce la publication des 231 projets qui étaient en attente dans le cadre des appels d’offres pour les moyennes installations, qui ont fait l’objet d’un avis de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) et qui seront publiés », a annoncé la ministre lors de l’inauguration du salon « Be+, Bâtiment énergie positive » à Eurexpo, près de Lyon.

Cette mesure, a-t-elle ajouté, « est quelque chose qui était attendu par la filière photovoltaïque française pour donner un peu de visibilité et améliorer le plan de charges de nos entreprises ».

Ces 231 lauréats concernent des installations photovoltaïques pour des bâtiments d’une puissance comprise entre 100 et 240 kilowatts crêtes (soit environ 1000 à 2500 m2 de surface), a-t-elle ensuite précisé.

Ils ont une capacité totale de 49,4 mégawatts (soit à pleine puissance 5% d’un réacteur nucléaire moyen), représentant un investissement de 100 millions d’euros et le coût de ces projets pour la collectivité s’élèvera à environ 9 millions d’euros par an, pour une durée de 20 ans à partir de leur mise en service.

Cet appel d’offres, selon Mme Batho, « sera relancé prochainement avec des conditions améliorées prenant en compte, outre le prix de l’électricité produite, la performance des installations en termes d’émissions de dioxyde de carbone ».

Elle avait lancé début janvier des mesures de soutien à la filière solaire en France, avec un important appel d’offres et des bonifications pour les panneaux européens, sous le sceau du « patriotisme écologique ».

Mme Batho avait alors saisi la CRE d’un nouveau projet d’appel d’offres pour des grands parcs photovoltaïques d’un total de 400 mégawatts, soit environ un quart d’un gros réacteur nucléaire type EPR. Le lancement de cet appel d’offres est attendu courant mars.

Media Query: