Le rôle des vers de terre dans le réchauffement de la planète

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Le rôle des vers de terre dans le réchauffement de la planète

Des vers de terre destinés à l’alimentation humaine – France © AFP PHOTO / REMY GABALDA

Les vers de terre jouent un rôle important dans le stockage et le rejet de gaz à effet de serre par le sol. Ainsi, la présence de vers affecte les quantités de dioxyde de carbone produites par le sol et la façon dont il s’en échappe. Ils peuvent augmentent les rejets de gaz à effet de serre du sol, de 42 % pour l’oxyde d’azote et de 33 % pour le dioxyde de carbone, mais ils peuvent aussi participer à un meilleur stockage d’autres gaz. C’est ce qui ressort d’une étude publiée dans Nature Climate Change, qui passe en revue 327 publications sur ce sujet. « Quand les scientifiques l’ont étudié, ils ont trouvé que les vers de terre augmentent le potentiel de réchauffement climatique des sols de 16 %. Leur étude conclut que les vers jouent un rôle essentiel en déterminant la balance en gaz à effet de serre des sols. Nos résultats suggèrent que bien que les vers jouent un rôle largement bénéfiques pour la fertilité des sols, ils accroissent leur émission de gaz à effet de serre », rapporte le Guardian le 6 février. Il faut remarquer que le nombre de vers décroît au niveau mondial.

Media Query: