Indonésie: le géant papetier APP promet encore de cesser la déforestation

Publié le : Last updated:

Indonésie: le géant papetier APP promet encore de cesser la déforestation

Une plantation d’accacias propriété du papetier Asia Pulp and Paper près de Pekanbaru, en Indonésie, en novembre 2007 © AFP/Archives Ahmad Zamroni

JAKARTA – (AFP) – L’indonésien Asia Pulp and Paper, troisième groupe mondial de papeterie, a promis mardi de cesser toute déforestation en Indonésie, sans cependant réussir à convaincre les organisations écologiques échaudées par de promesses semblables non tenues.

« APP s’est engagé à cesser tout abattage dans l’ensemble des forêts naturelles », a assuré la directrice du développement durable chez APP, Aida Greenbury. « Nous allons limiter notre expansion aux terrains défrichés ou en broussaille », a-t-elle promis.

Le groupe a assuré que, « en date du 1er février, l’ensemble des fournisseurs d’APP (avaient) suspendu les abattages dans les forêts naturelles » et qu’une étude était en cours pour identifier les zones boisées qui nécessitaient d’être protégées.

APP est depuis de longues années la cible d’organisations de protection de l’environnement qui l’accusent de déforestation massive en Indonésie.

Le groupe, qui produit les emballages de la poupée Barbie de Mattel par exemple, avait déjà en 2003 signé un accord avec le Fonds mondial pour la nature (WWF), promettant de protéger la forêt naturelle sur une période de douze ans.

Mais le WWF avait dénoncé l’accord en 2004, accusant APP de n’avoir pas respecté son engagement.

Louis Verchot, scientifique au Centre for International Forestry Research, basé en Indonésie, a ainsi rappelé qu’APP avait à plusieurs reprises promis d’épouser le développement durable mais qu’il continuait à détruire des terrains où sont emprisonnés d’importants stocks de gaz carbonique, comme en particulier les tourbières.

« S’ils s’engagent contre la déforestation et qu’ils font effectivement attention aux problèmes reliés à leur réputation, c’est un grand pas en avant dans la bonne direction mais s’il ne s’agit que d’une tentative de nous cacher la vérité, cela serait vraiment malheureux », a-t-il déclaré à l’AFP.

La déforestation est responsable de 70% des gaz à effet de serre produits par l’Indonésie, troisième émetteur de CO2 au monde, selon l’ONU.

© AFP

Media Query: