Suite à une affaire de corruption, les habitants des îles Salomon massacrent 900 dauphins

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Les habitants des iles Salomon massacrent 900 dauphins

Japon, Taiji : Deux dauphins sont encerclés dans la bai de Taiji en novembre 2003 au centre du Japon. © AFP PHOTO/RYAN NAKASHIMA

Un différend entre l’ONG Earth Island Institute, qui lutte entre autres pour la conservation des dauphins, et des villageois des iles Salomon est à l’origine du massacre de plus de 900 dauphins. Mais les raisons exactes restent à éclaircir, d’après le Guardian. Selon les villageois, l’ONG dont le siège est basé aux Etats-Unis, ne leur aurait pas fait parvenir l’indemnité, s’élevant à 400000 US$, promise s’ils arrêtaient de pêcher le dauphin. Les îles Salomon sont connues pour fournir des animaux aux aquariums en Chine et à Dubaï, un dauphin pouvant se vendre jusqu’à 150000 US$. Les villageois affirment n’avoir reçu qu’un tiers des sommes promises. A l’opposé, selon le groupe écologiste, les fonds devaient être reversés par petits financements pour des projets impliquant la communauté et générant des revenus. Ces fonds auraient donc été remis à des villageois chargés de les redistribuer et qui ne l’avaient pas fait. Pour David Phillips, qui supervise les efforts de conservation de l’ONG en vers les dauphins, « nous faisons face à de graves problèmes de corruption dans le village », et de continuer « c’est un évènement tragique, pour les dauphins, la communauté et les îles Salomon en général ».

Media Query: