L’armateur allemand du chalutier retenu à Cherbourg condamné à 580.000 EUR d’amende

Publié le : Last updated:

L'armateur allemand du chalutier retenu à Cherbourg condamné à 580.000 EUR d'amende

Le Maartje Theadora, le 13 décembre 2012 dans le port de Cherbourg © AFP/Archives Charly Triballeau

CHERBOURG – (AFP) – L’armateur allemand du chalutier géant soupçonné de la plus grosse infraction à la législation sur la pêche jamais constatée en France métropolitaine a été condamné mardi à payer 580.000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Cherbourg.

La Westbank Hochseefischerei GmbH devra aussi payer 15.000 euros de dommages et intérêts au comité régional des pêches de Basse-Normandie. La décision du tribunal met fin à la procédure et le navire devrait pouvoir repartir, une fois l’argent versé, vraisemblablement mercredi selon son propriétaire.

Un accord a finalement été trouvé entre l’avocat de l’armateur –qui a opté pour une procédure de plaider coupable– et le parquet de Cherbourg, puis validé mardi matin par le juge, avant une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité.

Lundi soir, le juge des libertés de Cherbourg avait condamné la Westbank Hochseefischerei à payer une caution record de 1,245 million d’euros pour pouvoir quitter le port de Cherbourg où il est retenu.

L’accord de mardi évite au propriétaire un procès qui serait intervenu en mars et annule la caution.

Diederik Parlevliet, le PDG de la maison-mère néerlandaise Parlevliet & Van Der Plas, a affirmé mardi qu’il n’était cependant pas satisfait: « dans d’autres pays, on aurait payé 25 à 30.000 euros maximum », a-t-il affirmé à l’AFP.

Appréhendé mercredi dernier au large d’Antifer (Seine-Maritime), le Maartje Theadora, un navire de 141 mètres de long avec 57 personnes à bord, a été dérouté vers Cherbourg où il fait l’objet d’une saisie de la part de la Direction départementale de la mer.

Le chalutier est suspecté d’avoir commencé à pêcher du maquereau, comme il l’avait déclaré, puis de s’être mis à pêcher du chinchard sans le signaler. Les enquêteurs cherchent la raison de cette dissimulation présumée.

Il lui est en outre reproché d’avoir combiné deux filets de pêche pour augmenter ses prises.

© AFP

Media Query: