Raser 700 montagnes pour construire une ville nouvelle en Chine

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Projet pharaonique dÂ’aplatir les montagnes en Chine

Habitants de Lanzhou pris dans une tempete de sable © AFP PHOTO

Un investisseur privé chinois veut bâtir une ville nouvelle au milieu de montagnes désertiques en aplanissant leurs sommets. Ce seraient près de 700 sommets qui seraient concernés dans la province chinoise de Gansu. L’objectif est de construire une zone urbaine de 130 000 hectares à 80 kilomètres de Lanzhou la capitale de la province. Les travaux ont commencé fin octobre avec la préparation de 10 km2 à urbaniser ; ils sont estimés à plus de 2,2 milliards de dollars.

Prévu pour 2030, ce projet inquiète tant sur sa faisabilité financière que pour son impact sur l’environnement, rapporte le Guardian. Bien qu’approuvé par le gouvernement dans le cadre de son plan de développement de nouvelles villes, ce projet est critiqué tant pour des raisons financières qu’écologiques. Fuyuana Liu de la commission nationale pour le développement et la réforme se montre sceptique : le projet n’est pas soutenable car Lanzhou figure parmi les villes le plus souvent en pénurie d’eau : « le plus important serait de regrouper les gens là où l’eau se trouve ». D’autres font valoir que la ville envisagée se trouve au milieu de nulle part et ne risque pas d’attirer les habitants.

Media Query: