Accord sur le climat: « avancées modestes mais indispensables », selon Paris

Publié le : Last updated:

Accord sur le climat:

Conférence sur le changement climatique, le 7 décembre 2012 à Doha © AFP/Archives Karim Jaafar

PARIS – (AFP) – Le difficile accord signé samedi à Doha sur la lutte contre le changement climatique « comporte des avancées modestes mais indispensables », a estimé lundi le ministère français des Affaires étrangères.

« L’accord trouvé le 8 décembre lors de la conclusion de la conférence de Doha comporte des avancées modestes mais indispensables à la continuité de l’engagement international contre la menace du dérèglement climatique », a déclaré le porte-parole du Quai d’Orsay Philippe Lalliot.

La France a « souligné tout au long de la Conférence l’insuffisance des efforts de lutte contre les changements climatiques et la nécessité d’aller plus loin dans la transition écologique pour réduire les émissions de gaz à effet de serre », a-t-il ajouté.

L’accord de Doha, conclu après 12 jours d’âpres négociations, engage l’Union européenne, l’Australie et une dizaine d’autres pays industrialisés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) d’ici 2020.

Mais sa portée sera essentiellement symbolique car les pays engagés ne représentent que 15% des émissions de GES dans le monde.

© AFP

Media Query: