L’Union européenne en bonne voie pour tenir les engagements du Protocole de Kyoto

Publié le : Last updated:

emissions de dioxyde de carbone, economies d'energie, gaz à effet de serre, Protocole de Kyoto

FRANCE, Paris : Photo prise le 30 octobre 2007 à Paris d’un compteur vert Michelin, Installé simultanément à Berlin, New York, Paris et Shangai, et qui totalise les économies de carburant et de réduction des émissions de dioxyde de carbone qui auraient été obtenues depuis 1992, année de lancement des pneumatiques Michelin à basse résistance au roulement. AFP PHOTO FRANCOIS GUILLOT

Selon l’Agence européenne pour l’environnement (AEE), les objectifs fixés dans le cadre du Protocole de Kyoto pour la période de 2008 à 2012 seront atteints, voire dépassés. A condition que tous les pays parviennent à tenir leur engagement individuel de réduction, or si une majorité de pays affiche une baisse de leurs émissions de gaz à effet de serre, ce n’est pas le cas pour certains pays de l’Est qui sont entrés dans l’Union en 2004.

. Les 15 états-membres de l’Union européenne avant l’élargissement de 2004 s’étaient engagées à réduire de 8 % en 2012 leurs émissions de gaz à effet de serre par rapport aux niveaux de 1990. Cette première période d’engagement du Protocole de Kyoto arrive à échéance dans 2 mois.

Les premières estimations de l’AEE pour 2011 font état d’une réduction de 2,5% des gaz à effet de serre pour ces 15 pays avec une diminution de 13% pour Chypre, 8% pour la Belgique, la Finlande et le Danemark, 6% pour le Royaume-Uni, 5% pour la France et 2% pour l’Allemagne. Pour l’AEE, ces chiffres ne reflètent pas une diminution de l’activité économique dans la mesure où la croissance fut de 1,5% pour l’économie de l’UE en 2011 et où la plupart des pays concernés par ces résultats ont connu une croissance positive. Toutefois, ces résultats ont été favorisés par un hiver chaud, donc des besoins moindres en combustibles fossiles à des fins de chauffage.

Si les progrès sont importants, les efforts restent à poursuivre, tout particulièrement pour les neuf pays dont les émissions ont augmentée entre 2010 et 2011, notamment la Bulgarie, la Lituanie et la Roumanie. Des chiffres plus précis seront communiqués au premier semestre 2013 dans l’inventaire des émissions de gaz à effet de serre de l’Union européenne mais d’après Jacqueline McGlade, directrice exécutive de l’AEE, « l’Union européenne dans son ensemble dépassera les objectifs fixés à Kyoto ».

Media Query: