Tanzanie : « le plus beau lac d’Afrique » a presque disparu

Publié le : Last updated:

lac Manyara, asséchement, agriculture

Carcasses de flamants roses au bord du lac Manyara ©JOHN KULEKANA / AFP

En l’absence de mesures efficaces, le lac Manyara pourrait s’être complétement asséché dans 10 ans. En effet, ce lac tanzanien de 230 km², présente aujourd’hui une profondeur moyenne de 30 centimètres, alors qu’il y a deux cent ans, les eaux du lac atteignaient une profondeur de plus de 6 mètres. Ce constat inquiète les experts et les écologistes locaux qui estiment que 99,5% de l’eau du lac aurait disparue. Le réchauffement climatique ne serait pas la cause de cet asséchement. « Le principal problème est l’agriculture, l’eau pour les cultures est directement pompée dans les 3 rivières qui alimentent lac Manyara. Ceci réduit le débit, favorise l’envasement du lac et entraine la baisse de profondeur », estime Domician Njau, conservateur du parc national du lac Manyara, dans AllAfrica. Décrit par Ernest Hemingway comme le plus beau lac d’Afrique, sa disparition menace la biodiversité mais aussi les activités touristiques de la région.

Media Query: