Les Américains roulent moins en voiture

Publié le : Last updated:

Les Américains roulent moins en voiture

Départs de vacances sur une autoroute aux USA © JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Pour la première fois dans l’histoire des Etats-Unis, le nombre moyen de kilomètres parcourus en voiture par habitant a diminué. Le chiffre de la distance parcourue sur les routes suit en général la hausse du Produit Intérieur Brut (PIB). Or, entre 2003 et 2011 la richesse américaine a augmenté de 1,5% tandis que le nombre de kilomètres parcourus par habitant s’est réduit de 500 milles. Si en 2003, un Américain roulait en moyenne 10 000 milles par an (soit 16 083 kilomètres), il n’a parcouru que 9 500 miles (15 288 km) en voiture en 2011. « Il y a de nombreuses explications à ce décrochage de la relation entre augmentation du PIB et de la distance parcourue sur les routes. Se déplacer pour affaire et pour faire son shopping se fait de moins en moins : ces activités peuvent désormais s’effectuer électroniquement. Pour les adolescents, passer son temps sur Internet avec ses amis a remplacé la virée au centre commercial. Enfin, il y a le coût, moins de jeunes peuvent se permettre de posséder une voiture en raison du prix du carburant, de l’assurance et de l’entretien. Même un vieux véhicule coûte trop cher », explique David Burwell qui dirige le programme énergie et climat du Canergie Endowment for International Peace dans le Guardian le 12 juin.

Media Query: