Le Mexique, deuxième pays au monde à inscrire dans sa loi la réduction de ses émissions de gaz

Publié le : Last updated:

Pollution mexico mexique air

Un nuage se pollution recouvre la ville de Mexico en 2007 © AFP PHOTO/Ronaldo SCHEMITD

Le Président du Mexique Felipe Calderon vient de signer la loi qui fixe les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Mexique s’engage ainsi à réduire de 30 % ses émissions de gaz à effet de serre en 2020 et cet objectif est fixé à 50% pour 2050, rapporte la BBC. Cette loi a été adoptée par le Sénat en avril, sa promulgation fait du Mexique le second pays au monde, après le Royaume-Uni, à inscrire dans sa loi un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Elle stipule que 35% de l’énergie du pays devra être renouvelable en 2024 et que toutes les agences gouvernementales devront utiliser des énergies renouvelables. Elle prévoit la mise en place d’un marché de permis d’émission de gaz à effet de serre. Le Président mexicain se félicite sur son compte Twitter : « c’est la première fois qu’un pays en développement se dote d’une législation complète pour lutter contre le changement climatique ».

Media Query: