Le léopard d’Arabie en sursis

Publié le : Last updated:

leopard

Un léopard dans un zoo aux USA © AFP PHOTO / San Diego Zoo / Ken Bohn

Il reste un peu moins de 200 léopards d’Arabie dans la nature. Bien qu’aucun n’ait été observé aux Emirats Arabes Unis depuis 15 ans, ces derniers font l’objet d’un programme d’aide et de repeuplement. Pour aider la population à se maintenir dans les pays limitrophes, le centre pour la faune arabique (Arabian Wildlife Centre) basé aux Emirats Arabes Unis les nourrit, rapporte la BBC le 24 mai. « Nous lâchons des renards, des reptiles et des scorpions dans la nature. En raison de la sécheresse, nous devons fournir de l’eau et de la nourriture aux animaux, sans quoi ils mourraient sans doute », explique Paul Verkammen, de l’Arabian Wildlife Centre. Il plaide pour la protection des régions où les léopards vivent et pour la création de corridors transfrontaliers avec le Yémen, l’Oman et l’Arabie Saoudite : « la meilleure option serait de créer des corridors sécurisés entre les régions montagneuses. La création d’une première réserve serait la première pierre pour faciliter la création d’un ensemble de régions où les animaux pourraient se déplacer librement ».

Media Query: