L’éolien a le vent en poupe au Mexique

Publié le : Last updated:

wind, mexico

Eoliennes placées par Greenpeace à Mexico en 2004, pour promouvoir les énergies renouvelables © AFP PHOTO/Jorge UZON

« Nous parlons de la plus forte croissance dans l’éolien à travers le monde », a récemment déclaré le président Felipe Calderon. Il y a 7 ans, le pays produisait 3 mégawatts ; depuis, la production éolienne a été multipliée par 400 et selon la Mexicain Wind Energy Association, elle sera de 2 gigawatts à la fin de l’année. L’éolien ne fournit cependant que 4% des besoins énergétiques du pays, rapporte Planet Ark. Afin de réduire sa dépendance aux énergies fossiles, le pays vient d’adopter une loi qui prévoit que d’ici 15 ans, un tiers de l’énergie du pays devra être fourni par des sources renouvelables. Le Mexique dispose d’un réel potentiel, la différence de température entre le golfe du Mexique et l’océan Pacifique créant des couloirs de vents où les rafales sont parmi les plus fortes au monde. Leopoldo Rodriguez, président de la Mexican Wind Energy Association espère que la production totale atteindra 4GW d’ici 2015 voir 12GW en 2020, ce qui couvrirait environ 15% des besoins énergétiques futurs. Mais cette croissance exceptionnelle pose problème, notamment dans l’Etat de l’Oaxaca. Les habitants dénoncent la perte des terres agricoles au profit des fermes éoliennes mais aussi les problèmes économiques, la location de leurs terres au rabais et le problème paysagers que pose les parcs éoliens. Bettina Cruz, une activiste a déclaré « pour nous, le vent n’est pas seulement une ressource, il fait partie de notre vie de la nature qui ne devrait pas être vendue ».

Media Query: