En Europe, la crise économique dope la consommation de charbon

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

En Europe la crise économique fait flamber le charbon

Centrale à charbon, Gelsenkirchen, Allemagne, janvier 2012 © AFP PHOTO / PATRIK STOLLARZ

La crise économique en Europe conduit les fournisseurs électriques de plusieurs pays à brûler de plus en plus de charbon – moins cher même si plus polluant. Son prix est devenu très compétitif notamment face au gaz, rapporte ChicagoTribune.com. D’après les données de l’European Energy Exchange (EEX), en Allemagne, entre janvier et mai, la part de la production de charbon dur et de lignite est passée de 53% à 68% dans la production d’électricité nucléaire et fossile.

Par ailleurs, les prix des permis d’émissions de CO2 chutent, car le ralentissement de la production industrielle amène une baisse globale des émissions de gaz à effet de serre. Les pollueurs payent actuellement environ 7 euros par tonne de carbone émise, ce qui est 60% de moins qu’il y a un an. L’incitation à utiliser d’autres sources d’énergie est donc moins forte.

« Cet ensemble de données nous permet de brûler autant de charbon que nous le voulons sans faire augmenter les émissions du Royaume-Uni, mais sur le long terme, cela préfigure une augmentation des émissions au moment du rebond de l’économie», affirme un trader londonien.

Media Query: