Le label MSC retire ses accréditations à huit pêcheries de maquereau

Publié le : Last updated:

faroe island

Port de Torshavn, Capital des îles Féroé©SLIM ALLAGUI / AFP

Au 31 mars, huit pêcheries des îles Féroé et d’Islande ne seront plus autorisées a utilisé le célèbre éco-label Marine Stewardship Council. La suspension de l’agrément fait suite au non respect des quotas de pêche au maquereau. Le label a pris sa décision après l’échec des négociations entre l’Union Européenne et les gouvernements islandais et féroïen. Cette suspension aura un impact sur 1 400 produits frais, surgelés et en conserve, vendus à travers l’Europe. Mais ce sont aussi toutes les pêcheries de maquereau de la mer du Nord et de l’Atlantique qui vont être affectées, rapporte le Guardian. Depuis 2010, les deux pays ont augmenté leurs tonnages de pêche, déclarant que le maquereau présent en grande quantité dans les eaux riches de la région, était devenu plus gros. Cette décision fait grimper les quantités de maquereaux péchés dans l’Atlantique Nord à 900 000 tonnes environ, soit 260 000 tonnes de plus que la limite supérieure recommandée par le CIEM (Conseil international pour l’exploration de la mer). « C’est une situation très difficile. Le label MSC certifie la productivité et la durabilité de la pêche, il est essentiel que les pêcheries travaillent pour conserver leur certification et maintenir une gestion durable des stocks », a déclaré James Simpson, porte-parole du MSC.

Media Query: