Vers une baisse de la consommation de viande aux Etats-Unis

Publié le : Last updated:

viande, Etats-Unis

Marina Meats Market- San Francisco©JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La consommation américaine de produits carnés diminuerait d’après l’Earth Policy Institute, organisation fondée en 2001 par Lester Brown. Après avoir atteint un pic en 2007, à 84 kg/an et par habitant, la consommation est passée à 78 kg/an en 2011 soit une baisse de 10 %. Selon le ministère américain de l’agriculture, c’est la consommation de bœuf qui a le plus diminué, avec une baisse de 43 % depuis le milieu des années 1970. Cette baisse a été en partie compensée par une augmentation régulière de la consommation de volaille, moins chère et moins polluante. Ce désintérêt des Américains pour le steak s’explique par l’augmentation de son prix en raison de la flambée du prix des matières premières, dont le maïs (40% de la production va désormais à la production des agrocarburants dans le pays) qui sert à l’alimentation animale. Cette hausse se répercute sur le prix de la viande. Le pays du hamburger consomme cependant 1/6 des produits animal dans le monde. Le Monde remarque que les chiffres de la FAO sont bien différents des chiffres gouvernementaux. La FAO estime qu’un Américain consommait 125 kg de viande en 2004, contre 84 kg selon le ministère américain. À titre de comparaison, en 2009, un Français consommait 87,8 kg équivalent carcasse en 2009.

Media Query: