Premier succès pour l’éco-bataillon de protection des forêts du Nicaragua

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

soldats, forêts, brésil

Soldat en patrouille©Lunae Parracho / AFP

Une unité spéciale de l’armée nicaraguayenne a saisi 3000 mètres cubes de bois illégal dans une opération appelée « Or vert ». Pour lutter contre la déforestation illégale et combattre la mafia du bois, le gouvernement a en effet créé un éco-bataillon de 580 soldats dont c’était la première « victoire au combat ». Les forêts primaires des 71 réserves naturelles du pays sont une mine d’or pour les trafiquants de bois, rapporte BBC News. Et en 30 ans, la superficie forestière nationale a chuté de 23%, toujours selon le gouvernement, qui considère la protection des ressources naturelles comme une question de sécurité nationale. En effet, la production de café et les ressources énergétiques du pays sont en jeu, notamment la production hydroélectrique. « Si nous n’avons pas de forêts, nous n’obtiendrons pas la pluie dont nous avons besoin. Nous ne pouvons pas avoir de central hydroélectrique dans le désert. » a déclaré le colonel Juan Ramon Morales, qui dirige ces opérations.

Media Query: