Les contraceptifs font perdre leur pouvoir de séduction aux grenouilles mâles

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

grenouille, pollution, oestrogenes, contraceptif

©Carl Court / AFP

La présence de substances contraceptives dans l’environnement perturbe le croassement des grenouilles mâles et nuit à leur reproduction. Dès l’apparition de faibles concentrations de contraceptif, le système nerveux central des grenouilles est perturbé, ce qui rend le son émis par les mâles moins attractif pour les femelles. Selon Frauke Hoffman, du Leibniz Institute of Freshwater Ecology de Berlin, “dans l’union européenne, autour de 50 kilos de 17a-ethinyloestradiol sont produits chaque année et la prescription de ce médicament est très élevée». « Le problème avec ces composés synthétiques c’est qu’ils ne se biodégradent pas. Ils doivent être cassés par des enzymes spéciales et si cela ne se produit pas, ils peuvent rester très longtemps dans l’environnement » précise Michael Mahony, biologiste à l’Université de Newcastle. Michael Mahony estime, dans The Sydney Morning Herald, que l’industrie pharmaceutique devrait tenir compte de l’effet des médicaments sur l’environnement dans le processus de développement de nouvelles molécules.

Media Query: