Les entreprises suédoises incitées à ne pas respecter les lois sur la protection de l’environnement

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

paysage, suède, forêt, usine, pollution

De la vapeur d’eau s’échappe d’une usine de recyclage en Suède © OLIVIER MORIN / AFP

En Suède, il est plus rentable pour les entreprises de ne pas respecter les lois sur la protection de l’environnement, quitte à être sanctionné par la justice, que de s’y mettre en conformité. « La juridiction actuelle crée des incitations économiques à ne pas suivre la loi. Les investissements nécessaires pour respecter les normes environnementales sont supérieurs aux amendes en cas d’infraction. Depuis le 1er juillet 2006, la loi ne prend plus en considération la taille de l’entreprise ni ses gains pour évaluer le montant de l’amende. », peut-on lire dans les bulletins électroniques du ministère des Affaires étrangères. C’est une étudiante en droit de l’université d’Uppsala qui a mis en évidence ce paradoxe dans un mémoire de recherche. Elle révèle qu’en moyenne, les amendes ne dépassent pas 50 000 couronnes suédoises, soit 5 600 €.

Media Query: