Guyana : des GPS pour aider les communautés locales à protéger leur forêt

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

forêt, guyana, amazonie, wachipan,

Vue aérienne de la forêt guyanienne © JODY AMIET / AFP FILES / AFP

Le peuple des Wapichan, au Guyana, a dévoilé la carte de son territoire et l’utilisation coutumière qui en est faite afin de le protéger pour les générations futures. Formés à la technologie GPS et assistés par des Anciens, des cartographes locaux ont travaillé pendant plusieurs années pour parvenir à ce résultat. Plus de 80 consultations et ateliers ont été organisés par les leaders des différentes communautés qui composent le peuple Wapichan pour aboutir à un plan d’action territorial, rapporte le site Mongabay. « Après dix ans de travail, nous sommes fiers du résultat final, explique l’un d’entre eux. Nous sommes maintenant prêts à soumettre notre plan aux autorités guyaniennes. » Ce que souhaitent les Wapichan désormais, c’est que leurs droits coutumiers sur ce territoire de 1,4 million d’hectares soient reconnus. ils pourront ainsi protéger leur forêt des différents projets d’exploitation forestière, de routes, de barrages ou encore de mines qui la menace. « La reconnaissance de nos droits serait par ailleurs l’un des meilleurs moyens pour le Guyana de lutter contre le changement climatique et de remplir ses obligations vis-à-vis de la convention sur la diversité biologique. », souligne Anglelbert Johnny, un des leaders Wachipan, rappelant ainsi le rôle primordial que jouent les communautés locales dans la préservation des forêts de la planète.

Media Query: