L’éléphant thaïlandais se consomme cru !

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

éléphants,ivoire,braquonnage

© JOEL SAGET / AFP

La mort de deux éléphants alerte les autorités thaïlandaises sur l’existence d’’un trafic de viande d’éléphant destinée aux restaurants de Phuket où elle serait consommée crue. En effet, deux éléphants ont été retrouvés abattus dans un parc national de l’ouest du pays. « Les braconniers ont retiré les organes sexuels et la trompe des cadavres d’éléphants pour la consommation humaine » révèle Damrong Phidet, directeur général de l’agence thaïlandaise pour la vie sauvage. Il ajoute que cette viande est consommée crue sous forme de « sashimis ». Associated Press précise que cette pratique n’est pas commune en Thaïlande mais que les organes sexuels d’animaux sont toujours utilisés comme aphrodisiaques. Aujourd’hui, Soreida Salwala, fondatrice de la fondation des amis des éléphants d’Asie, estime la valeur d’un pénis d’éléphant à 950 dollars. La mise en place d’un marché de la viande d’éléphants, en plus de celui de l’ivoire, pourrait entrainer l’extinction de l’éléphant de Thaïlande. « Aussi longtemps que ces actes cruels dureront, au plus tôt l’espèce s’éteindra » conclut Damrong Phidet.

Media Query: