La côte belge se prépare au réchauffement climatique

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

©AFP PHOTO / BELGA / NICOLAS MAETERLINCK

La province de Flandre-Occidentale vient de lancer un chantier de 300 millions d’euros le long de son littoral afin de le protéger de futures conséquences du changement climatique. Les travaux de remodelage des plages, de renforcement des digues et de relèvement des murs protecteurs ont débuté sur la plage d’Ostende, selon The Guardian. L’érosion des plages, l’augmentation de la fréquence des tempêtes et la montée du niveau de la mer du Nord liée au changement climatique menacent les populations et l’économie du plat pays. Nathalie Balcaen, directrice du service côtier de l’agence maritime des Flandres, prévoit « Potentiellement la perte des 250 vies et près de 2.1 milliards d’euros de dommages » si rien n’est fait. La montée de la mer du Nord menace directement 16 millions d’habitants et pourrait s’étendre jusqu’à Bruges, engloutissant ainsi l’autoroute reliant Ostende à Dunkerque.

Media Query: