Des hackers responsables de la destruction d’une pompe à eau

Publié le : Last updated:

Des hackers responsables de la destruction d’une pompe à eau

Photo prise le 22 janvier 2002 à Paris, dans les locaux de « Zi HackAdemy », de la tête de mort qui figure sur la bannière officielle de cette école, la première école officielle de hackers (pirates informatiques), qui a ouvert ses portes en octobre 2001 dans la capitale. « Zi HackAdemy » propose aux hackers en herbe des cours de piratage informatique et s’adresse également aux futurs créateurs de sites internet qui veulent parer d’éventuelles attaques. AFP PHOTO JOEL SAGET

Des pirates informatiques sont soupçonnés d’avoir provoqué la destruction d’une pompe à eau du réseau de distribution des eaux d’une ville de l’Illinois. La pompe a été endommagée dans une usine d’épuration des eaux à force d’être rapidement activée puis désactivée. La source de l’attaque se trouverait en Russie, les pirates ont pu pénétrer dans le système de contrôle des infrastructures de distribution des eaux. Ces attaques sont la preuve que les infrastructures utiles à la vie quotidienne sont devenues la cible des cyber-criminels, souligne le site de la BBC le 21 novembre. « Pour le moment, aucune donnée crédible ne corrobore qu’il existe un risque critique pour les infrastructures ou la sécurité publique », affirme le porte-parole du département de la sécurité intérieure Peter Boogaard. Pourtant, un pirate informatique prétend aussi avoir déjà piraté le système de contrôle du traitement des eaux de la ville de South Houston au Texas.

Media Query: