Hécatombe sur les routes africaines

Publié le : Last updated:

Africain au volant, accident au tournant

Embouteillages dans la capitale de l’Ethiopie © AFP PHOTO/JOSE CENDON

Les accidents de la route font plus de 322 000 morts par an sur le continent africain. Cette situation -qui coûte également 10 milliards de dollars par an à l’économie du continent – s’aggrave avec la croissance tant économique que démographique de l’Afrique. Il y a entre 10 et 20 voitures pour 1000 habitants en Afrique (pour environ un milliard d’habitants) tandis qu’en France, pour une population de 65 millions d’habitants, on compte environ 495 voitures pour 1000 habitants et environ 4000 morts par an. « L’Afrique a le pire résultat mondial en matière de sécurité routière bien qu’il y ait beaucoup moins de voitures que dans d’autres régions du monde », explique Robert Lisinge, expert dans les transports qui intervient à la deuxième conférence africaine sur la sécurité routière ce mois-ci à Addis-Abeba en Ethiopie. Un rapport de l’OMS paru en 2009 a donné lieu à une série de conférences sur la sécurité routière en Afrique. Elles visent à préparer un ’IRIN le 18 novembre.

Media Query: