Géo-ingéniérie : un glacier artificiel pour climatiser Oulan Bator

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

rivière tuul mongolie méandres lun voyages steppes oulan bator

Méandres de la rivière Tuul au sud de Lün, Mongolie (47°52’ N – 105°15’ E) © YANN ARTHUS-BERTRAND/ALTITUDE

Le gouvernement mongol souhaite profiter de ses hivers pour stocker du froid dans un glacier artificiel géant et s’en resservir l’été venu pour alimenter en eau la capitale et faire fonctionner ses climatiseurs. Ce faisant, il espère réduire les demandes en énergie et lutter contre les effets du changement climatique. Entièrement financé par le gouvernement d’Oulan Bator et mené par une société mongole, le projet consiste en la fabrication artificielle d’épaisses couches de glace à partir de la rivière Tuul, rapporte le Guardian. Si l’opération est un succès, le gouvernement espère la répéter dans d’autres villes du pays. Pour Robin Grayson, un géologiste qui travaille en Mongolie, ce procédé de géo-ingéniérie n’est toutefois possible et intéressant que pour des villes où l’été est particulièrement chaud, et où les températures descendent entre -5° C et -20° C pendant plusieurs mois d’hiver mais représente « une alternative bon marché et écologiquement compatible » à la fonte des glaciers.

Media Query: