L’Himalaya prochain eldorado de l’énergie solaire

Publié le : Last updated:

himalaya solaire

NEPAL : le Dhaulagiri, septième plus haute montagne du monde, dans l’Himalaya, à environ 200 kilomètres à l’ouest de Katmandou. C’est l’un des destinations toursistiques les plus visitées du Népal. AFP PHOTO/Prakash MATHEMA

Des chercheurs américains ont montré que les panneaux solaires en altitude en zone froide pourraient être plus efficaces que dans les déserts ensoleillés d’Afrique, peut-on lire dans le magazine NewScientist. Une équipe américano-japonaise a ainsi remarqué que l’Himalaya et les Andes faisaient partie des régions de la planète qui recevaient le plus d’énergie solaire. En effet, à haute altitude, moins d’énergie solaire est perdue au travers de l’atmosphère. De plus, les cellules photoélectriques sont plus efficaces à basses température, tandis qu’à 40°C, environ 13 % de l’énergie est perdue sous forme de chaleur.

Media Query: