Les prises de thon rouge sont trois fois supérieures aux quotas en 2010

Publié le : Last updated:

thon rouge thonier méditerranée greenpeace sea shepherd

Un thonier tire une seine dans laquelle sont enfermés les thons rouges une fois capturés © ANDREAS SOLARO / AFP

D’après un récent rapport, les ventes de thon rouge l’année dernière ont dépassé les quotas alloués aux pêcheurs méditerranéens la même année. En effet, alors que pour l’année 2010 la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique (ICCAT) avait autorisé les thoniers à pêcher 13 525 tonnes de thon rouge, le Pew environment group estime que les prises s’élèveraient en réalité à plus de 35 000 tonnes. D’après la BBC, plusieurs facteurs peuvent expliquer ce chiffre élevé. Les scientifiques de l’ICCAT pointent notamment du doigt certains Etats qui n’ont pas fait remonté les prises de leurs thoniers. Pour Roberto Mielgo Bregazzi, lui-même ancien industriel du thon et qui a collaboré à la réalisation de ce rapport, la source du problème réside surtout dans la capacité de pêche des thoniers qui ont pu moderniser leur flotte en 2005-2006 et pour qui la tentation est désormais grande d’attraper plus de thons qu’ils sont autorisés. Or, comme « il n’existe aucune méthode efficace de comptage des thons, ni en nombre, ni en poids » puisque ce sont des plongeurs qui sont chargés d’effectuer ce recensement, il reste encore des failles dans la méthode.

Basée sur l’enregistrement des prises par des rapporteurs indépendants, cette méthode avait pourtant été adoptée en 2008 par les membres de l’ICCAT suite, déjà, à d’importantes critiques. « Comme vous pouvez le constater, ils n’ont clairement pas réussi à régler le problème, souligne Lee Crocket, qui dirige le programme sur le thon rouge pour le Pew. […] Il est donc impératif que l’ICCAT fasse plus d’efforts en la matière. »

Alors que les membres de l’ICCAT doivent se réunir en novembre en Turquie, le Pew préconise l’abandon de la méthode actuelle de saisie papier des prises pour une saisie électronique en temps réel.

Media Query: