Vivre ensemble : Vivre à 7 milliards

Publié le : Last updated:

plage surpeuplée chine La population augmente à un rythme de plus en plus rapide.

Alors qu’elle était de l’ordre de quelques millions au moment de l’invention de l’agriculture, il y a 10 000 ans environ, la population mondiale est passée à plus de 100 millions pendant l’antiquité, pour atteindre un milliard d’habitants vers 1800. Elle est passée à 2 milliards vers 1930, 3 milliards vers 1960, 4 milliards vers 1975, 5 milliards vers 1990, 6 milliards vers 2000 et 7 milliards en 2011. C’est dire que s’il a fallu 100 000 ans pour atteindre le premier milliard d’êtres humains, il a fallu plus d’un siècle pour passer à un deuxième milliard, mais seulement 30 ans pour le troisième milliard et 12 ans pour le septième.

Si cette augmentation exponentielle de la population devait continuer et la population doubler tous les 50 ans, nous serons 24 milliards en 2100, 96 milliards en 2200, et plus de 600 000 milliards en l’an 3000. Bien évidemment, cette croissance démesurée est impossible et ne pourrait qu’amener la société à sa perte – même les scénarios de science-fiction les plus échevelés n’envisagent pas une colonisation de l’espace qui puisse absorber une telle population. C’est une règle qui ne connaît pas d’exception : une croissance infinie n’est pas compatible avec une ressource finie – c’est à dire avec les limites physiques de notre monde.

Dans la réalité, il est fort probable la population ne continuera pas à croître a un rythme exponentiel. Et de fait, dans certains pays, la population commence déjà à décroître. Dans presque tous, le rythme de la croissance démographique a déjà commencé à ralentir voir à s’annuler.

Quoiqu’il en soit, le visage démographique de la planète est en train de se transformer profondément. Les équilibres entre les grandes masses évoluent : le poids de l’Europe diminue, par exemple – elle ne compte plus que 11% de la population mondiale contre près de 25 % autour de 1900. Mais l’âge moyen, la fécondité, les rapports jeunes-vieux, bref, les structures profondes de notre société sont également en train de se transformer sous nos yeux. Et cela, très profondément.

Extrait du livre « Vivre ensemble 7 milliards d’humains » rédigé par la rédaction de GoodPlanet et disponible aux éditions de la Martinière.

Media Query: