Mobilisation contre une base navale sur l’île paradisiaque de Jeju

Publié le : Last updated:

Mobilisation contre une base navale sur l'île paradisiaque de Jeju

Pont de Sacheon, Gyeongsangnam, Corée du Sud (34°55’ N – 128°03’ E). © Yann Arthus-Bertrand

La construction d’une base maritime militaire sur l’île de Jeju en Corée du Sud suscite l’opposition des habitants et des militants écologistes. Les activistes ont occupé le site sur lequel est prévue l’implantation d’une base militaire capable d’accueillir des porte-avions, mais aussi de grands navires de croisière. L’île, réputée pour sa grande biodiversité, vit du tourisme et va accueillir en septembre prochain le sommet mondial sur la conservation organisé par l’IUCN, rapporte l’Asia Times le 8 octobre. La mobilisation des habitants se traduit par des drapeaux accrochés à leurs habitations. « Cette base est purement défensive. La Corée du Sud est menacée par le Nord. C’est le minium pour protéger notre territoire maritime et éviter les provocations du Nord. L’île de la paix (c’est le surnom donné à l’île) n’est pas incompatible avec une base militaire », justifie l’Amiral Koo qui met en avant les études d’impacts réalisés avant la construction et les choix d’éco-conception faits/

Media Query: