Soleil et noix de coco pour alimenter en électricité un archipel du Pacifique

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

tokelau nouvele zélande pacifique paysage polynésie archipel

Une des îles de l’archipel des Tokelau © MICHAEL FIELD / THE DOMINION POST / AFP

L’archipel des Tokelau, dans le Pacifique sud, sera bientôt entièrement alimenté en électricité grâce à l’énergie solaire et à l’huile de noix de coco. Le chef du gouvernement des Tokelau, Foua Toloa, espère que d’ici mi-2012, 93 % de l’électricité de cet archipel sous souveraineté néo-zélandaise proviendra de l’énergie solaire, rapporte le New Scientist. D’après Chritopher Dey, de l’Université de Sydney, il faudra installer environ 200 mètres carrés de panneaux photovoltaïques sur chacune des trois îles qui composent l’archipel afin de répondre les besoins des 1 500 Tokelauans.

En 2007, l’île de Samsø au Danemark, d’une superficie deux fois supérieure à celle de Manhattan, était devenue la toute première île au monde à être entièrement alimentée par grâce aux énergies renouvelables. En Espagne, El Hierro, la plus petite des îles des Canaries devrait elle aussi être alimentée en électricité par des sources renouvelables d’ici la fin de l’année. « Ces exemples montrent qu’il est possible de vivre uniquement grâce aux énergies renouvelables et que ce n’est pas quelque chose de bizarre ou d’excentrique », souligne Chritopher Dey.

Media Query: