Barbie détruit la forêt, Lego non

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

william kate middleton lego mariage

Des Lego à l’effigie du Prince William et de Kate Middleton © HO / LEGO / AFP

Lego, le célèbre fabricant de figurines pour petits et grands, a décidé d’adopter une nouvelle stratégie afin de réduire l’impact environnemental de ses emballages et de ses jouets et de rompre avec l’un de ses principaux fournisseurs, accusés de contribuer à la déforestation. Cette stratégie s’articulera autour de trois axes principaux : d’abord la réduction des emballages, ensuite l’utilisation de matériaux recyclés et enfin le recours à des matériaux durables, par exemple labellisés FSC, explique le site Mongabay. « Notre souhait est de nous approvisionner uniquement auprès de fournisseurs qui ne sont pas impliqués dans la déforestation. », précise Helle Sofie Kaspersen, qui travaille au sein du département Corporate Governance and Sustainability du groupe danois.

Lego a donc mis un terme au contrat qui le liait à Asia Pulp & Paper (APP), un important groupe industriel indonésien spécialisé dans la production de papier et de pâte à papier, et responsable de la déforestation d’une grande partie de l’île de Sumatra, d’après plusieurs ONG. Ces dernières semaines, Greenpeace avait accusé le groupe Mattel et sa célèbre poupée Barbie de contribuer à la déforestation en s’approvisionnant avec APP.

Media Query: