Des méduses empêchent une centrale nucléaire de fonctionner

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Des méduses empêchent l’atome de tourner rond

Méduses en mer noire © . AFP PHOTO / TARIK TINAZAY

Deux réacteurs de la centrale nucléaire écossaise de Torness ont été arrêtés suite à la présence de méduses dans les filtres à eau de mer qui sert à refroidir les réacteurs. Ces filtres empêchent les créatures marines d’entrer dans le circuit de refroidissement de la centrale. Après le repérage d’une accumulation de méduses grâce aux écrans de surveillance, les opérateurs ont arrêté les deux réacteurs le mardi 28 juin, rapporte le site de l’Environment News Service. « Ces situations ne sont pas inhabituelles et sont parfois provoquées par des poissons ou du varech. Dans ces cas là, les centrales ont des plans déjà établis à suivre », affirme une porte parole de l’Office for Nuclear Regulation britannique.

Media Query: