John Kufuor et Lula lauréats du prix mondial pour l’alimentation 2011

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

john kufuor ghana

L’ancien président ghanéen John Kufuor © ISSOUF SANOGO / AFP

John Agyekum Kufuor, ancien président du Ghana, et Luiz Iniacio Lula da Silva, ancien président du Brésil, sont les lauréats du Prix mondial pour l’alimentation 2011 pour les efforts qu’ils ont accomplis afin de réduire la pauvreté et la faim dans leurs pays respectifs. Entre 2001 et 2009, le Ghana est en effet devenu le premier pays d’Afrique sub-saharienne à diviser par deux le nombre de personnes souffrant de la faim et vivant avec moins de 1$ par jour. Alors que le taux de pauvreté était de 51,7 % en 1991, il était de 26,5 % en 2008, rapporte le site ENS. Au Brésil, les politiques mises en place par le président Lula, et notamment le programme « zéro famine », ont quant à elles permis de réduire de moitié le nombre de personnes souffrant de la faim pour qu’aujourd’hui, 93 % des adultes et 82 % des enfants dans le pays puissent manger 3 repas par jour.

Créé en 1987 par l’ancien prix Nobel de la paix Norman Borlaug, le prix mondial de l’alimentation récompense celles et ceux qui, par leurs actions, ont contribué à améliorer la quantité, la qualité ou la disponibilité de la nourriture dans le monde. C’est la première fois que ce prix est décerné à des chefs d’Etat. Kenneth Quinn, l’actuel président du Prix mondial pour l’alimentation, a souligné que « le président Kufuor et le président Lula sont des exemples pour les autres leaders politiques dans le monde. Grâce à leur engagement personnel et à leur esprit visionnaire, le Ghana et le Brésil sont aujourd’hui bien partis pour dépasser le premier des huit objectifs du millénaire pour le développement : réduire de moitié la faim d’ici 2015. »

Media Query: